Chirurgie Pédiatrique

Chirurgie Pédiatrique

Introduction générale

La chirurgie pédiatrique est le département qui s'occupe du diagnostic et du traitement des maladies nécessitant une intervention chirurgicale chez les enfants, à partir des jours qui suivent la naissance et ce  jusqu'à l'âge de 16 ans. Le département de chirurgie pédiatrique; traite le diagnostic et le traitement des problèmes chirurgicaux et urologiques des enfants. Des médecins spécialisés  travaillent dans nos hôpitaux en participant à la correction et au suivi des anomalies néonatales connues avant la naissance ou émergentes après la naissance. Le chirurgien pédiatre effectue toutes les interventions chirurgicales chez l’enfant âgé de (0 à 16) ans de la petite enfance à l’adolescence. Les médecins du département de chirurgie pédiatrique mènent la procédure avec une approche multidisciplinaire en prenant en considération la psychologie des enfants lors du traitement physique.

Prestations fournies par le Département de Chirurgie Pédiatrique :

  • Anomalie congénitales : Atrésie œsophagienne (obstruction de l'œsophage), atrésie duodéno-jéjunale et iléale (obstruction du gros intestin et de l’intestin grêle), atrésie anale (obstruction de l'anus), ectopie cordis (position du cœur à l'extérieur du corps), omphalocèle et gastroschisis (une partie ou la totalité des intestins à l’extérieur du corps), extrophie de la vessie (la vessie est à l’extérieur du corps), la maladie de Hirschsprung (une maladie congénitale qui disparaît avec l’incapacité de déféquer) .
  • Essoufflement à partir de la naissance, bouche moussante, vomissements, incapacité de faire les selles ou incontinence, incapacité d'uriner ou d'incontinence, faire des selles sanglantes.
  • Hernies (hernies inguinales, ombilicales et ventrales) qui peuvent être observées dans l'aine, le nombril et l'abdomen à partir de la naissance et à un âge avancé.
  • L’absence de descente  d’un ou des deux testicules dans la bourse (testicules non descendus).
  • Kystes remplis d'eau (hydrocèle) observés dans le sac ou l'aine.
  • Gonflement  avec rougeur, douleur du sac (scrotum aigu et torsion testiculaire).
  • Urinez par le -dessus ou par le -dessous du pénis (hypospadias et épispadias).
  • Collage du prépuce (phimosis).
  • Calculs ou maladies des reins et des voies urinaires  (reflux vésico-urétéral, sténose de la jonction urétéropelvienne, etc.) provoquant des infections récurrentes des voies urinaires.
  • Déformations congénitales dans la poitrine (pectus carinatum et excavatum).
  • Anomalies congénitales (hernies diaphragmatiques) dans les membranes qui séparent les cavités thoraciques et abdominales.
  • Courbure dans le cou (torticolis).
  • Des gonflements avec écoulement avec ou sans douleurs récurrentes par intermittence dans le cou (kyste thyroglosse et kyste branchial et fistules) et maladies thyroïdiennes.
  • Tumeurs bénignes sous la forme d'un grain de beauté rouge ou communément appelé hémangiome, qui peuvent survenir presque n'importe où dans la tête, le cou et le corps.
  • Tumeurs bénignes et malignes  de l’enfance apparaissant avec une masse en particulier dans les organes tels que : le foie, la rate, les reins, les glandes surrénales, l'estomac, les intestins, la vessie.
  • Toutes les inflammations intra-abdominales et les nœuds intestinaux congénitales ou apparaissant par la suite principalement l'appendicite qui apparaissent avec des symptômes tels que des douleurs abdominales, une forte fièvre, des nausées et des vomissements.
  • Les interventions d'urgence ou les interventions faites par la suite dans les cas tels que les accidents de la route dans et en dehors du véhicule, un chute d’une hauteur, un accident, des blessures par balle, etc.
Partager sur les réseaux sociaux: